Follow

Ce qui me chiffonne avec , c’est l’absence de gestion automatisée des dépendances entre les paquetages.

C’est la source de bien des maux : il faut prendre du temps pour analyser, parmi ceux qu’on utilise, qui a besoin d’être chargé avant l’autre ; il faut se souvenir des incompatibilités ; et un document peut être cassé seulement en changeant l’ordre des paquetages.

Ce qui est assez contre-intuitif ! Le nom “usepackage” ne traduit pas le fait que l’ordre d’utilisation est important.

· · Web · 2 · 2 · 1

Sans m’être plongé en profondeur sur le sujet, j’ai l’impression qu’il serait possible de faire au moins quelque chose de déclaratif. Si chaque paquetage déclarait ses pré-requis et ses incompatibilités, potentiellement avec un système de versionnage, on pourrait avoir une commande qui fait un tri topologique pour charger automatiquement les paquetages dans le bon ordre.

@matteo je propose d'écrire un gestionnaire de paquet pour LaTeX, on l'appellerait PaTeX 😄

Sign in to participate in the conversation
Social

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!